Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 mars 2007 4 15 /03 /mars /2007 21:45

Les livres de Serge Le Gall ont tantôt pour héros le détective Samuel Pinkerton, quand l'intrigue se déroule dans un passé lointain (« Sombre dessein à Pont-Aven », « Eaux-fortes à Sainte-Marine »), tantôt le commissaire Landowski. Les lecteurs qui ont suivi les précédentes aventures du policier ne seront pas dépaysés avec « le moine rouge de Carantec ».


« Ce surnom était donné aux moines soldats à l'époque des Templiers, explique Serge Le Gall. Carantec est rempli de légendes, d'édifices religieux. C'était un endroit intéressant pour imaginer une commanderie, avec l'idée de la quête ».

Pour raconter son histoire, qui débute par un triple meurtre mystérieux, Serge Le Gall s'est rendu à de nombreuses reprises dans la cité balnéaire nord-finistérienne. Il aime être précis, se saisir des ambiances et appréhender la manière de vivre des gens, pour ensuite les habiller à sa façon. « J'essaie de visualiser au maximum les choses pour en rendre compte aux lecteurs. Un auteur, c'est comme une éponge. Il y a beaucoup de choses qui rentrent, et après on presse pour faire un autre jus ».

« Le moine rouge de Carantec » met en scène l'étrange baron de Kervirac. Une partie de l'intrigue se déroule aussi sur l'île Callot. Ce roman policier de Serge Le Gall est édité chez Bargain (8 euros).


Christophe Pluchon

Partager cet article

Repost 0

commentaires