Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 décembre 2009 4 10 /12 /décembre /2009 07:04

La période de Noël est vécue comme un temps de partage et de solidarité pour les chrétiens. Dans le diocèse de Quimper et Léon, une série d'animations et d'expositions est proposée chaque année, et le choix est vaste !

noel-autrement.jpg

« Noël autrement » : consommation effrénée ou solidarité ?

Pour la cinquième année, un collectif de 24 associations et mouvements d'Eglise interpelle le grand public sur le sens à donner à cette fête. « Ce Christ que nous célébrons à Noël nous ouvre un chemin de liberté et de responsabilité dans notre monde » écrivent les initiateurs de la campagne. Noël, pour eux, est l'occasion de « remettre en cause les excès qui participent au réchauffement climatique, comme le chauffage trop fort, les guirlandes lumineuses, et le trop-plein de cadeaux et de nourriture ».

Jean Conq, délégué diocésain à la pastorale rurale et intervenant auprès du CMR et du MRJC, plaide pour le cadeau durable. « Un jouet en plastique ira à la poubelle quand il sera cassé. Un jouet en bois pourra être réparé. L'enfant pourra même apprendre à changer les pièces lui-même ». Il défend aussi l'idée d'une plus grande solidarité au moment de Noël. « Je connais une famille qui a demandé à son enfant de donner deux des cadeaux qu'il avait reçu le Noël précédent, à ceux qui n'en auront pas. On met toujours en avant le bonheur de l'enfant, en pensant que ça passe par les cadeaux multiples. Or, ce qui compte, c'est l'attention que ses proches lui portent. Il faut beaucoup d'explications car la démarche n'est pas forcément comprise ». Le gaspillage dont parle Jean Conq se retrouve aussi dans les repas. « Pourquoi jeter la moitié des plats que l'on n'a pas consommé à Noël ? » dit-il.

Le collectif Noël Autrement a mis en ligne une liste de gestes à privilégier pour les fêtes. Vous pouvez la consulter sur le site : www.noel-autrement.org. Dimanche 13 décembre est aussi proposé à Plouarzel, un temps fort autour de toutes ces questions. Après la messe de 11h à l'église, le collectif donne rendez-vous à midi à la salle de l'office du tourisme pour un repas de type « auberge espagnole » (chacun apporte et partage son repas froid). Un après-midi d'échange suivra dès 14h.


Un Noël polonais à Concarneau.

L'association Amitiés France-Pologne remet le couvert chaque année, en organisant une soirée de Noël pour faire connaître la culture polonaise à travers ses traditions. Le 19 décembre au CAC, les symboles seront au rendez-vous, car le pays a su transmettre son patrimoine religieux et ne pas se plier aux préoccupations mercantiles. Magali Klessa, membre de l'association, raconte le déroulé de la soirée-type de Noël. « Le repas commence quand on voit la première étoile, et on mange du poisson – de la carpe -, alors qu'en France, c'est de la dinde ». D'autres éléments ne doivent pas être négligés, comme le partage de l'hostie et l'échange des voeux, le foin sous la nappe pour rappeler la crèche, et le couvert supplémentaire, que l'on dresse pour accueillir celui ou celle qui viendrait frapper à la porte. « Mon mari, Aleksander, est polonais. Il n'a que 35 ans et pourtant, il a connu l'orange et la tablette de chocolat. A Noël, il pense qu'il faut limiter les dépenses » dit Magali Klessa. Les cadeaux sont en général distribués à la fin du repas. « Celui-ci ne dure pas toute la nuit comme en France, mais se termine plutôt vers 21 heures ».

Site internet : http://amitiefrancepolognefinistere.wifeo.com


abbaye relecLe « Noël des abbayes » à l'abbaye du Relec à Plounéour-Ménez.

Jusqu'au 3 janvier, le domaine départemental expose les productions des monastères et abbayes bretonnes. Des pâtes de fruits, de la céramique, des crèmes de soin et des objets religieux sont proposés à la vente. C'est une manière originale de découvrir ces communautés qui « prient et travaillent » et que l'on connaît finalement très peu. Cette expo-vente se double, comme l'an dernier, d'un partenariat avec l'ensemble paroissial Notre-Dame du Relec qui a installé une crèche dans l'abbaye. Ce dimanche 13 décembre, l'ensemble Les Faux-Bourdons propose également un conte musical intitulé « Jouez hautbois, résonnez musettes ». Renseignements au 02 98 78 05 97.

 

Lannilis : une fête de Noël chez les Bretons d'après Anatole Le Braz.

L'association « Sauvegarde du Patrimoine de Lannilis » se joint à l'oeuvre des « Amis des enfants abandonnés de Bethléem » en organisant deux concerts autour de la Nativité. Le thème, « la fête de Noël chez les Bretons » sera illustrée par des cantiques bretons harmonisés par l'abbé Roger Abjean (qui nous a quitté en juin) et interprétés par la chorale des Deux-Rivières, le Choeur St Paul Aurélien de Lannilis et des élèves des classes bilingues de l'école du Sacré-Coeur.

Le concert du 20 décembre sera joué en l'église de Lampaul-Guimiliau, à 16h, celui du 27 en l'église de Lannilis, à 16h également.


Une crèche vivante en presqu'île de Crozon.

Cette année encore, pas moins de quarante acteurs et animaux vivants vont assurer le spectacle à la chapelle de Tal Ar Groas. L'association pour la sauvegarde du patrimoine maritime du Fret (ASPMF) reconduit l'arrivée de Marie et de Joseph à Bethléem, accompagnés de leur âne, sous fond de musique religieuse et traditionnelle. Le spectacle sera joué le dimanche 20 décembre à 16h et 18h, ainsi que les mardi 22 et mercredi 23 à 18h (tarifs : 1€ jusqu'à 12 ans, 4€ au-delà).


patrick richardPatrick Richard chante avec les enfants de Plouguerneau.

Mardi 15 décembre, l'auteur-compositeur brestois interviendra à l'école Saint-Joseph, pour des temps de rencontre avec les élèves de maternelle et de primaire. Le même jour, il animera une veillée ouverte à tous, à l'église, à 20h30. « J'aime bien partir d'un conte qui se déroule la nuit. On va essayer de voir comment on attend la lumière, comment on choisit l'étoile de Bethléem, et comment on réveille un désir de rencontre différent » explique le chanteur. Noël, « le début de quelque chose qui a changé le monde », a toujours été vécu simplement chez Patrick Richard. « Quand j'étais enfant, pour les cadeaux, il y avait la Saint-Nicolas – Saint-Patron des enfants fêté le 6 décembre – et la fête religieuse ensuite. Noël, c'était la messe dans la nuit, et un temps de retrouvailles familiales. C'était la neige aussi, car j'habitais alors dans les Vosges ».


A la basilique de Rumengol, des chants et des cantiques de Noëls du monde.

L'ensemble vocal Kana, composé de sept choristes de région brestoise, organise un concert ce dimanche 13 décembre. Sous la direction de Mark Schutz, il propose un répertoire profane et sacré qui permet de mettre en valeur la richesse de la voix. Le groupe puise dans le langage grégorien, les polyphonies médiévale et renaissante, la période romantique et contemporaine, sans oublier la musique celtique. Le concert a lieu à 16 h et la participation est libre.

 

 

Les rendez-vous prévus dans le diocèse sont annoncés sur le site http://catholique-quimper.cef.fr/ (dans l'agenda).



Christophe Pluchon


Partager cet article

Repost 0

commentaires