Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 mars 2007 2 06 /03 /mars /2007 14:13

A Brest, l'ISEN forme des ingénieurs en électronique et en traitement de l'information. Une poignée d'entre eux a mis à profit ses compétences, il y a deux ans, pour monter Hurricane Radio, une station qui diffuse uniquement par le biais d'internet, mais que l'on peut bien évidemment écouter dans le monde entier. C'est Guillaume Ehrhardt qui préside la webradio. « Elle fait partie d'un projet de prise de responsabilité obligatoire pour les élèves de troisième année » explique cet étudiant originaire de l'est de la France, déjà sensibilisé au média radio par voie herzienne dans sa région. « Je venais d'une station commerciale. J'avais plus de contraintes. Je pense que la radio par internet, c'est l'avenir, car ça ouvre de très grands horizons ».


Pour les jeunes de l'ISEN, faire de la radio peut d'abord apparaître comme un loisir. Il n'en est rien puisque cet outil de communication permet aux étudiants de faire un travail sur eux-mêmes. «Pour un ingénieur, c'est important de bien parler, poursuit Guillaume Ehrhardt. Le micro nous aide à pratiquer cet entraînement ».

Le studio d'Hurricane Radio se compose donc de micros, mais aussi de platines CD et surtout d'ordinateurs qui permettent d'envoyer les flux audio vers un serveur puissant qui autorise un maximum de 580 connexions simultanées en qualité MP3 (64 ou 192 kbit/s) ou en OGG. Pour gérer les programmes automatiquement et donc enchaîner les titres sans présence humaine, Guillaume Ehrhardt a développé un logiciel basé sur le lecteur multimédia Winamp et qu'il a baptisé « ZuZu » (qui n'est autre que son pseudo « à l'antenne »).

Quant aux émissions, elles sont multiples et variées, du sport le lundi soir en passant par une heure de libre antenne (de 18h à 19h, le mardi), sans oublier « la quotidienne » du lundi au vendredi à partir de midi. Et tous les genres de musique bien sûr se côtoient...

Les animateurs d'Hurricane Radio nourrissent le rêve de faire plus de place aux jeunes talents, en les faisant venir dans leurs émissions. Ils voudraient aussi organiser des débats qui intéressent les étudiants brestois. Après avoir participé à « Pleins feux sur la jeunesse » en novembre dernier, ils remettront le couvert pour la deuxième édition d'Ecrits Ecrans Publics les 23 et 24 mars à Brest. Pour faire face à ses dépenses, la webradio (bien qu'aidée par l'ISEN et quelques subventions) recherche des sponsors, notamment pour payer la SACEM. Ce n'est pas parce qu'on diffuse sur internet qu'on n'est pas tenu de verser des droits aux artistes ! Hurricane Radio lance enfin un appel aux personnes motivées désireuses d'animer des émissions.

Pour écouter la webradio :

www.hurricane-radio.com/


Contact :

hurricane-radio@hotmail.fr ou 02 98 03 84 30.


Christophe Pluchon

Partager cet article

Repost 0

commentaires