Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 février 2007 7 11 /02 /février /2007 21:42

Les espiogiciels n'ont pas fini de faire parler d'eux. Ces parasites, qui se sont nichés dans la base de registre de votre PC pendant l'installation d'un logiciel freeware ou shareware ou lors d'un surf sur la toile, sont programmés pour avertir les régies publicitaires de vos habitudes de navigation sur internet, et ainsi leur permettre de mieux cibler les messages envoyés sous forme de pop-up par exemple. Le procédé est bien sûr illégal, mais c'est dans l'air du temps. La transmission des données personnelles à l'insu de l'intéressé est devenu un véritable commerce.

Plus de neuf PC sur dix dans le monde seraient infectés par les spywares. Les plateformes Windows, qui sont les plus vendues, sont particulièrement concernées, même si Microsoft, avec Vista, a annoncé vouloir faire de la sécurité son cheval de bataille.

De nombreuses solutions s'offrent à vous pour éliminer le plus possible d'espiogiciels de votre ordinateur. Vous pouvez changer de système d'exploitation, en optant pour Linux (ou en allant voir chez Mac), mais vous pouvez aussi utiliser un navigateur plus sécurisé qu'Internet Explorer, comme Firefox par exemple. Enfin, vous pouvez installer un logiciel anti-espion qui se chargera de faire un travail complémentaire de celui effectué par le module intégré à Windows depuis la version XP, sauf si votre antivirus, en version Security, dispose déjà d'une extension anti-spyware.

Un logiciel, Spybot Search and Destroy, tient depuis plusieurs années le haut du pavé en matière de protection. Sa programmation et sa mise à jour sont effectués en Allemagne par une douzaine de personnes dirigée par Patrick M. Kolla, aujourd'hui âgé de 29 ans. « Après son baccalauréat, Patrick a commencé à étudier l'informatique appliquée à l'université de Dortmund, mais le développement de son logiciel lui prenait tellement de temps que c'est devenu un job à part entière » témoigne Florian Hohnsbehn, membre de l'équipe. Patrick M. Kolla, lui-même infecté par des spywares, apprend peu à peu à les éliminer, puis décide d'automatiser la procédure. « Spybot sait où s'installent les logiciels espions et cherche des traces dans ces endroits » poursuit Florian Hohnsbehn.

Spybot Search and Destroy est traduit en plusieurs langues et il est gratuit. Les dons volontaires et le grand dévouement des uns et des autres sont suffisants pour faire vivre la petite équipe et concurrencer les logiciels commerciaux. « Faire de l'internet un lieu plus désirable, c'est ce qui nous motive, ajoute Florian Hohnsbehn. L'aventure n'est pas terminée puisque nous travaillons sur une nouvelle version de Spybot qui sera intégrée au centre de sécurité de Windows Vista ».

Liens :

www.spybot.info/fr/


D'autres logiciels anti-espions peuvent-être utilisés en complément de Spybot S & D, tel Ad-Aware de la société Lavasoft. Il est également gratuit et téléchargeable à l'adresse suivante : www.lavasoftusa.com/.


Christophe Pluchon

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Drew 20/03/2008 12:31

L'espionnage est une nécessité dans une guerre, connaître des informations sur l'ennemi, c'est mieux appréhender la situation pour remporter des victoires.http://hermes001.skyrock.com