Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 janvier 2007 3 31 /01 /janvier /2007 20:55

Florence Arthaud, Yves Coppens ou Eugène Riguidel... Ces trois personnalités, sur un total de 80, font partie du comité de parrainage lancé dans le milieu culturel pour soutenir Diwan Breizh. Les écoles en langue bretonne scolarisent cette année 2 943 enfants, et pour ouvrir de nouvelles classes et de nouveaux établissements, l'association a besoin d'argent. « Dans les deux ans, un nouveau collège dans l'est de la Bretagne s'avèrera nécessaire, explique le trésorier, Joël Le Baron. Nous serons obligés de l'auto-financer, le temps que les collectivités le prennent en charge ». C'est l'une des conditions du contrat d'association qui fait que pendant les cinq premières années qui suivent l'ouverture d'une école, aucun poste d'enseignant n'est pris en charge par l'Etat. Diwan appelle à manifester le 24 mars à Lorient pour obtenir « un statut qui garantisse son rôle de service public d'éducation et sa pédagogie par immersion ».

L'association a édité un dépliant à 100 000 exemplaires. Disponible dans plus de 200 commerces, dans les revues bretonnes et téléchargeable sur internet, il offre un volet détachable permettant aux personnes intéressées d'indiquer les sommes qu'elles veulent verser, ponctuellement ou mensuellement. « Les dons sont déductibles des impôts à hauteur de 66% » se félicite Joël Le Baron.


En savoir plus :

www.diwanbreizh.org/


Christophe Pluchon


Partager cet article

Repost 0

commentaires