Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 janvier 2007 2 16 /01 /janvier /2007 22:02

Les achats sur internet en France ont encore de beaux jours devant eux, si l'on en croit les chiffres communiqués la semaine dernière par le ministère des PME, du commerce et de l'artisanat, et la Fevad, fédération de l'e-commerce et de la vente à distance qui représente les intérêts de 360 entreprises et de près de 600 sites internet.

Au cours du dernier trimestre 2006, d'après une étude portant sur 16 000 sites, les ventes en ligne ont progressé de plus de 30%. En deux ans, le chiffre d'affaires a plus que doublé, passant de 5,7 milliards à plus de 12 milliards d'euros, et la Fevad table sur 20 milliards pour l'an prochain (elle communiquera plus précisément le 25 janvier au ministère, lors d'une conférence de presse).

L'association pour le commerce en ligne, l'Acsel, présentait elle aussi de bons résultats il y a quelques jours. En incluant les services financiers et le crédit en ligne, elle annonce un chiffre d'affaires de 15 milliards d'euros pour l'e-commerce en 2006. Le système des cartes bancaires CB a enregistré 146 millions de transactions pour le compte de e-commerçants français, dont 10,6 millions émanant de porteurs étrangers. 43% des entreprises ont exporté leurs produits, réalisant ainsi 6% de leur CA à l'étranger. Le nombre de sites a augmenté de près de 44% en un an, principalement dans les secteurs « mode » et « vie pratique ».

L'association pour le commerce en ligne met aussi en lumière les analyses réalisées par ses partenaires. Yahoo! Search Marketing, par exemple, a relevé les 50 000 mots-clés les plus tapés dans les moteurs de recherche, pour aider à traduire les intentions d'achat de demain (les requêtes de neuf internautes sur dix ont été passées au crible). Il en ressort qu'au dernier trimestre 2006, ces demandes ont progressé de 30%. Les secteurs les plus sollicités étaient la culture-loisirs (22%), le tourisme (13%) et l'informatique (9%). Ceux qui ont progressé le plus entre le quatrième trimestre 2005 et le quatrième trimestre 2006 sont le tourisme (+61%), la décoration-jardinage (+59%) et l'enseignement-formation (+56%).

En matière de commerce, il y a un avant et un après-Noël, nous le savons bien. L'outil Google Trend, développé par l'autre moteur de recherche, a observé les requêtes des internautes faites à ces deux périodes. Au cours des semaines précédent Noël, les demandes concernant les appareils photo sont arrivées en première position. Après les fêtes, les mots « vendre » et « soldes » ont été les plus tapés dans le moteur de recherche.

Enfin, l'accessibilité aux sites marchands a été mesurée l'an dernier par IP-label. C'est la garantie de pouvoir naviguer le plus longtemps possible, sans encombre, parmi les différentes pages montrant les produits. Cette accessibilité s'est accrue de 46,28% entre janvier et décembre 2006, rendant la disponibilité des sites de e-commerce « quasi-parfaite » sur la fin de l'année.

Pour en savoir plus :

www.acsel.asso.fr

www.fevad.com

Christophe Pluchon

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Jean-Yves 17/01/2007 01:40

Bravo et merci pour cet article, Christophe. Oui, les Français ont "flambé" sur Intenet. Les sites "commerçants" y sont pour beaucoup : près de 44% effectivement - 43,9% exactement - passant de 5 671 en 2005 à 8 163 fin 2006. La nouvelle forme de commerce est en route, inéxorablement...