Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 décembre 2006 2 05 /12 /décembre /2006 07:46

On ne présente plus le Bagad Kemper et sa quarantaine de musiciens, dont les cornemuses, bombardes et percussions résonnent depuis un demi-siècle d'un bout à l'autre de la planète. Véritable ambassadeur d'une Bretagne ouverte sur le monde, l'ensemble ne pouvait rester indifférent aux nouvelles formes de diffusion artistique.

Le spectacle « Sud ar su », créé au Théâtre de Cornouaille à Quimper il y a deux ans et qui fit l'objet d'un CD, est donc depuis quelques jours disponible en DVD. « Hormis le concert enregistré le 8 août 2005 au Festival Interceltique de Lorient, le DVD propose un bonus qui retrace l'entraînement avant le championnat de Bretagne, dans nos locaux de Saint-Evarzec » précise Jacques Corbin, président du bagad, qui présentait officiellement ce support à la Chambre de Commerce et d'Industrie de Quimper-Cornouaille, mercredi.

Convaincu que l'économie et la culture devront s'allier de plus en plus pour faire avancer notre région, Jacques Corbin insiste sur la démarche du gagnant-gagnant. « Les journées de studio, ça coûte cher. Les entreprises qui nous aident savent qu'en retour, elles peuvent bénéficier de concerts pour leur fournisseurs ou leurs clients ». Le président de la CCI Jean-François Garrec a, lui aussi, très bien compris l'importance de faire profiter les entreprises du dynamisme culturel breton, en organisant par exemple des expositions dans le hall de l'organisme consulaire.

Ce 17 décembre 2006, le Bagad Kemper organise à domicile son traditionnel fest deiz, salle du Chapeau-Rouge, en présence d'une centaine de sonneurs.

Christophe Pluchon

Partager cet article

Repost 0

commentaires