Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 novembre 2006 2 14 /11 /novembre /2006 21:57

Chaque troisième dimanche de novembre est l'occasion pour l'association caritative de communiquer sur un thème qui lui est cher. Le 19 novembre, dans les paroisses, les 1 350 bénévoles finistériens vont sensibiliser le public à la solitude des personnes en difficulté. Des portes-ouvertes, des apéritifs et des concerts seront organisés pour informer et récolter de l'argent.

« La pauvreté est grandissante, se désole Maurice Rivier, délégué diocésain du Secours Catholique. L'an dernier dans le Finistère, 11 000 personnes ont demandé notre aide, et parmi elles, 82% de gens seuls et de familles monoparentales. C'est plus qu'en 2004 : 10 000 personnes accueillies, et 79% de gens isolées ».

Le fait de vivre seul fragilisant encore plus cette population, l'association met tous les moyens en oeuvre pour recréer du lien social et lui permettre de remettre le pied à l'étrier. «Nous programmons par exemple des après-midi café, ajoute Maurice Rivier. Petit à petit, les personnes en viennent à parler de leurs problèmes de santé, et nous pouvons les orienter vers un médecin. Sur Quimper, un groupe a aussi préparé un voyage dans le sud-ouest de la France. Il a organisé des trocs et puces pour financer le séjour. Toutes ces démarches, administratives par exemple, c'est du bonus pour la vie quotidienne des personnes ».

Les statistiques 2005 du Secours Catholique du Finistère mettent aussi en lumière les difficultés des gens accueillis à trouver du travail, puisque la moitié de cette population est demandeur d'emploi (c'est six points de plus qu'en 2004). Par ailleurs, 12,6% de ces personnes vivent dans un logement précaire. Le Secours Catholique a missionné l'un de ses bénévoles pour travailler sur le dossier de l'accès au logement.

Contact : 02 98 55 60 80 et www.secours-catholique.asso.fr

Christophe Pluchon

Partager cet article

Repost 0

commentaires