Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 octobre 2006 1 30 /10 /octobre /2006 23:12

C'est Nathalie Couilloud, collaboratrice de la revue maritime, qui signe ce bel ouvrage de 150 pages abondamment illustré. L'histoire et les caractéristiques d'une centaine de gabares, chaloupes et autres flambarts sont présentées, ainsi que le contexte humain qui les entoure. Car la culture maritime traditionnelle est d'abord une affaire de passion, insiste Nathalie Couilloud. « On ne peut pas dire que tel ou tel bateau soit plus beau qu'un autre. Ils sont tous très attachants car leurs propriétaires sont souvent de fortes personnalités. Certains consacrent leur vie et leur argent à faire naviguer une simple embarcation de quatre ou cinq mètres qui, à priori, n'a rien d'exceptionnel. Or, elle porte en elle une histoire importante, celle de zones de navigation et de pêcheurs qui y ont travaillé ».

Ces témoins d'une époque révolue, qu'ils aient été restaurés ou reconstruits à l'identique, sont aujourd'hui devenus des bateaux de plaisance. « Les usages ont changé, remarque Nathalie Couilloud. Les navires sont de plus en plus sollicités pour emmener les cendres en mer, célébrer des mariages ou aller à la rencontre des phoques et des oiseaux. En Bretagne, nous avons la chance d'avoir un patrimoine maritime de grande envergure et que beaucoup de pays nous envient ».

Dans ce livre sont évoqués des navires emblématiques comme la goëlette brestoise La Recouvrance, le lougre de la baie de Saint-Brieuc Le Grand Léjon et la bisquine La Cancalaise. Quelques chantiers comme ceux du Guip, et les fêtes maritimes de Brest qui ont contribué au renouveau de ces navires dans le coeur du public sont également mis en avant.

Nathalie Couilloud dédicacera son livre le 20 novembre à 18h à la librairie Dialogues à Brest.

Christophe Pluchon

Partager cet article

Repost 0

commentaires