Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 mai 2008 4 22 /05 /mai /2008 20:26

A l'occasion de la discussion du projet de loi sur la modernisation des institutions, les députés ont adopté le 22 mai l'amendement Warsmann, qui fait figurer dans l'article 1 de la Constitution le fait que les langues régionales appartiennent au patrimoine de notre pays. En clair, le français est en passe de n'être plus la seule langue reconnue. Le texte, adopté à l'unanimité moins une voix, doit maintenant passer devant les sénateurs, puis avoir l'aval du Congrès, avant que puisse s'envisager la ratification par la France de la charte européenne des langues régionales ou minorisées.

Le milieu culturel se félicite de cette avancée, quelques jours après un débat sur le sujet à l'Assemblée Nationale. Pour le député UMP de Châteauneuf-du-Faou, Christian Ménard, « ce vote constitue une indéniable avancée pour la promotion des langues régionales ». Son collègue socialiste de Quimper Jean-Jacques Urvoas, rappelle que le Conseil d'Etat avait émis des doutes sur la légalité du protocole d'accord entre Diwan et l'Etat il y a quelques années. « En 1951, la loi Dexon avait décrété que l'enseignement bilingue pourrait se faire dans toutes les régions. Cinquante ans après, nous sommes encore à nous battre sur la réalité de cette chose » explique-t-il.


Christophe Pluchon

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Gael 15/07/2008 14:24

Après l'article 2, le premier, puis le 75... on savait que cette inscription n'apporterait aucun droit nouveau, elle n'apportera même pas le symbole!A galonGael.