Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 novembre 2007 7 04 /11 /novembre /2007 14:16

Dans son numéro de novembre, notre confère du magazine PC Expert consacre un dossier assez complet aux logiciels d'orthographe, de grammaire et de typographie. L'initiative mérite d'être relevée car, même si les traitements de texte comme Word et OpenOffice intègrent déjà ce type de programme, il ne faut pas négliger les correcteurs souvent payants. Jacques Harbonn, qui a réalisé le dossier, a testé une dizaine de logiciels. Il a utilisé un article du journal Le Monde légèrement modifié pour voir la capacité des logiciels à déceler les faux positifs (mots ou phrases suspectés d'être impropres), les défauts de majuscule et l'absence d'espaces. Les correcteurs d'orthographe ont aussi été mis à l'épreuve pour trouver les fautes d'accord et les erreurs dues aux homophonies.

Deux logiciels sortent particulièrement du lot. Il s'agit d'Antidote RX v5 et de Cordial 2007 V13.3.

Pour 120 euros, la version 5 d'Antidote dispose de trois modules : dictionnaire, grammaire et guides. Le logiciel a réussi sa procédure de test d'orthographe puisqu'il a décelé toutes les fautes, et il excelle particulièrement pour isoler les erreurs grammaticales (18 fautes retrouvées sur 20). Il peut ainsi corriger l'expression « si j'aurai su, j'aurai pas venu » mais pas « je suis été au cinéma hier ». Dommage...

Cordial, pour sa part, se révèle particulièrement fort en orthographe selon Jacques Harbonn. Le logiciel existe en deux versions (100 et 200 euros) avec des fonctions évidemment réduites dans le premier cas en matière de dictionnaires par exemple. Le magazine PC Expert a testé la version professionnelle. Cordial assure la correction dans plusieurs langues (français mais aussi allemand, anglais, italien et portugais) et comme son concurrent cité plus haut, il s'intègre parfaitement aux logiciels de traitement de texte et aux navigateurs internet.

Les logiciels gratuits ne sont pas oubliés de ce test. Ainsi, Aspell (qui comprend le breton, figurez-vous) est d'une efficacité moyenne. Issu du monde libre, il fonctionne d'abord en ligne de commande et ne corrige que les fautes d'orthographe. Quant au correcteur Hunspell (intégré à la suite OpenOffice), il est un peu moins complet mais surtout il se montre plus convivial. Des modules complémentaires sont proposés sur internet afin de l'enrichir. PC Expert n'oublie pas non plus de juger le correcteur intégré à la suite Office de Microsoft. S'il détecte toutes les fautes et ne bute pas sur les mots difficiles, le logiciel a des difficultés à proposer l'orthographe adéquate pour certains mots tels « mayots », « orkestre » ou fleuricent ».

Une autre solution pour corriger ses textes peut être aussi de se tourner vers les sites internet. Mais c'est plus long et le nombre de caractères à vérifier est souvent limité quand on opte pour les services gratuits.

 


Christophe Pluchon

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Sylvain 22/02/2009 17:34

Bonjour,Ne pas oublier les correcteurs en ligne (gratuits). Certains fonctionnent dans plusieurs langues, par exemple Correcteur d'orthographe breton