Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 septembre 2007 6 01 /09 /septembre /2007 22:30

 

L'organisme d'aide au logement et à la famille compte 85 000 allocataires, un chiffre relativement stable malgré la progression assez sensible, l'an dernier, du nombre de bénéficiaires de l'allocation de parent isolé.

A partir de lundi 3 septembre, la plateforme téléphonique accessible au 0 820 25 29 10* (0,118 €/mn) prend ses quartiers d'hiver avec une modification en terme d'ouverture. Entre huit et douze agents se relaieront une demi-heure de plus chaque jour, du lundi au vendredi, pour répondre à l'affluence. La plateforme sera ouverte de 9h à 12h et de 13h à 16h, et s'occupera des demandes concernant les droits et les dossiers. L'an dernier, les agents ont traité 90 000 appels, s'y ajoutent ceux reçus sur le serveur vocal accessible 24h/24 (130 000 appels) et les questions posées via le site internet www.caf.fr (un million de pages consultées).

L'autre grande nouveauté, c'est la présence accrue de l'écrivain public. Ce service ouvert depuis mars dernier aux allocataires et aux non-allocataires est étendu en terme d'horaires. Sophie-Emeline Jouanny tient des permanences (gratuites et confidentielles) au siège de la CAF à Brest les mardis et vendredis de 13h30 à 16h30, le vendredi de 9h à 12h au centre social de l'Escale à Pontanézen, et le lundi de 13h30 à 16h30 à l'espace CAF de Morlaix. « Il est nécessaire de s'inscrire car les rendez-vous peuvent durer entre trois-quart d'heure et une heure, souligne Pierre-Vincent Roux, directeur de la CAF. Nous voudrions qu'à terme, l'écrivain public soit à temps plein sur la semaine ».

Les personnes sourdes et malentendantes n'ont pas été oubliées en cette rentrée puisque la CAF du Nord-Finistère a ouvert un accueil personnalisé. Les 2è et 4è mardis de chaque mois, le matin, une interprète du SIAVS 29 (service d'interprétariat et d'accompagnement à la vie sociale) facilitera la communication avec les agents. Plusieurs d'entre eux seront formés à la langue des signes d'ici au début de l'année prochaine.


* 0 820 25 29 20 pour le Sud-Finistère


Christophe Pluchon

Partager cet article

Repost 0

commentaires