Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 juillet 2005 5 08 /07 /juillet /2005 19:40

Les français s'équipent progressivement en démodulateurs pour recevoir l'offre proposée par la télévision numérique terrestre (lancée le 31 mars dernier depuis 17 sites d'émission, et desservant une large partie de la Bretagne) : 500 000 de ces appareils ont déjà été vendus, et leur prix ne cesse d'ailleurs de diminuer (à partir de 65 euros). Dans une interview accordée au Figaro, fin juillet, Olivier Gerolami, délégué général du groupement Télévision Numérique Pour Tous, a jugé « raisonnable » l'objectif de dix millions de foyers équipés en 2008.

Aujourd'hui, seul le tiers du territoire national est couvert par la TNT, et dès septembre, ce chiffre devrait s'établir à 50 % car de nouvelles zones seront desservies, dont Nantes, près de nous. A terme, 85% de la population devrait bénéficier des programmes offerts par la télévision numérique terrestre grâce aux traditionnelles antennes râteaux. Pour les 15% restants, la technologie haut-débit sera l'une des solutions, via l'ordinateur notamment.

Autre nouveauté, l'arrivée de huit nouvelles chaînes (quatre gratuites et quatre payantes). Les stations payantes, déjà connues des abonnés du câble et du satellite, se nomment Canal J, Canal + Cinéma, Canal + Sport et Planète. Les chaînes gratuites sont I>Télé, BFM TV, Europe 2 TV et Gulliver. Les deux premières proposeront de l'information en continu : I>Télé, filiale de Canal + diffusera ainsi un journal de vingt minutes toutes les demi-heures (déjà présente sur le câble et le satellite, vous pourrez l'apprécier grâce à la TNT à partir du 30 septembre). Quant à BFM TV, comme sa grande soeur la radio, elle s'est spécialisée dans l'actualité économique. Elle émettra dès la mi-novembre. Europe 2 TV fera de la musique son crédo (lancement prévu le 15 octobre), tandis que Gulliver s'adressera directement aux plus jeunes à partir du mois de novembre.

Plus de chaînes disponibles, cela signifie-t-il que nous resterons encore plus longtemps devant notre poste de télévision, car nous aurons l'embarras du choix ? Selon l'institut de sondage Médiamétrie, la durée d'audience a progressé de trois minutes par jour durant les six premiers mois de cette année, par rapport à 2004 sur la même période, et elle a cru de 28 minutes en dix ans (3 h 31 aujourd'hui contre 3 h 03). Un élément intéressant mérite d'être souligné : les français qui ont plus des six chaînes traditionnelles à leur disposition regardent le petit écran pendant six minutes supplémentaires. Un bon point pour la TNT ?


Liens :

http://www.tvnt.net/

http://www.tnt-gratuite.fr/


Christophe Pluchon

Partager cet article

Repost 0

commentaires