Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 octobre 2005 7 16 /10 /octobre /2005 16:07

Le 14 octobre, le cabinet TNS-Sofres a publié la deuxième partie de son « baromètre e-commerce », une étude portant sur les comportements d'achat des internautes. Il apparaît qu'en deux ans, le nombre de cyberacheteurs a progressé de 60% : ainsi, 12 millions de personnes âgées de plus de 18 ans auraient consommé grâce à internet, au cours des six derniers mois de cette année. Utile à savoir quand on sait qu'une personne sur deux (51%, plus précisément) se déclarait avoir utilisé internet au cours des deux mois précédent l'enquête. Les 18-49 ans en sont les plus friands. En revanche, ce sont les 25-34 ans qui consomment le plus par le biais d'internet (on compte 63% d'acheteurs parmi les utilisateurs de cette tranche d'âge, soit un français sur deux tous moyens confondus). Les 60-64 ans ne sont pas en reste puisqu'ils représentent 47% des cyberacheteurs (43% ont entre 18 et 24 ans).

Autre élément intéressant, la diversité des achats commandés : de 2004 à 2005, leur nombre est passé de 4 à 5,3, et la moitié sont des produits de consommation courante. Dans cette catégorie, les vêtements figurent en première ligne (39% de cyberacheteurs, contre 38% en 2004), puis les produits de beauté (27%, contre 20%). En deuxième position se hisse la catégorie voyages-vacances (56% contre 52%) : les agences de voyage ont d'ailleurs du soucis à se faire, puisque deux-tiers des sondés disent acheter leurs billets d'avion le plus souvent sur internet plutôt qu'en agence. Le secteur image et son arrive en cinquième position (29% des internautes lui faisaient confiance au début de l'année). Vient ensuite celui de l'équipement de la maison (25%).

L'étude analyse aussi les achats en ligne de services, comme le développement photo. 16% des cyberacheteurs déclarent envoyer leurs fichiers par internet, pour recevoir les tirages à la maison. Et puis, le téléchargement de musique payante fait une petite percée. Depuis l'an dernier, on est passé de 2% à 7%.

Enfin, l'enquête fait apparaître le rôle indéniable joué par les newsletters en terme de marketing. Huit cyberacheteurs sur dix disent avoir acheté un vêtement ou un produit de beauté suite à une offre reçue dans leur boîte mail !


Pour consulter cette étude :

http://www.tns-sofres.com/


Christophe Pluchon

Partager cet article

Repost 0

commentaires