Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 juillet 2007 2 17 /07 /juillet /2007 21:54

La ferme d'Eden, c'est un peu le paradis sur terre pour Joseph Le Deunff et son épouse. Les chèvres du monde entier, mais aussi les moutons, les canards, les dindons, les chevaux et même un lama y ont élu domicile. La majeure partie de ces races sont en voie de disparition ou mal connues comme le cheval Fjord. C'est aussi le seul parc de France à montrer des moutons de Hongrie.

-24-0024.jpg

Si la ferme a pu voir le jour, c'est bien parce que la passion l'a emportée sur les difficultés. « A l'origine, c'était la plus grande exploitation de Saint-Vougay, raconte Joseph Le Deunff. Elle a été divisée et nous en avons récupéré une partie il y a huit ans. Nous avons défriché la partie humide, nous l'avons drainée, nous avons semé, pour enfin pouvoir ouvrir au public il y a deux ans ».

Le résultat fut à la hauteur des espérances : le parcours qui s'offre aux visiteurs s'étale sur 3,5 kilomètres. Près de 200 animaux domestiques s'y côtoient et on peut même entrer dans les enclos pour les caresser. « Ils sont habitués à voir passer du monde. Avec les bêtes à cornes, on ne risque rien non plus. Ils sont tellement câlins » s'émerveille Joseph Le Deunff, qui voudrait bien faire venir l'année prochaine des animaux domestiques d'un autre genre, comme des chameaux ou des dromadaires.

Parmi les bêtes devant lesquels les visiteurs y vont de leurs commentaires, citons aussi le lama et l'alpaga. Avec leurs poils longs et leurs deux couleurs, c'est vrai qu'ils se ressemblent. Joseph Le Deunff fait pourtant bien la distinction. « Le lama a les oreilles en banane et le dos bien plat, tandis que l'alpaga a les oreilles droites et le dos rond, comme un gros mouton ». Et à ceux qui pensent que le lama crache systématiquement quand il est en colère, tout est affaire d'éducation paraît-il. « Si on l'apprivoise, il deviendra méchant, et alors il crachera » explique Joseph Le Dunff.
-20-0020.jpg

La ferme d'Eden à Saint-Vougay est ouverte jusqu'à 21 heures pendant l'été. De la restauration sous forme de pierrade viande est servie le midi et le soir. Des jeux bretons permettent à toute la famille de bien s'amuser le temps du goûter par exemple.

Contact : 02 98 29 55 80 ou www.ferme-eden.fr


Christophe Pluchon

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires